Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rangement : mission… possible !

Publié le

La rentrée est un bon moment pour (re)prendre de bonnes habitudes de rangement !

 

Un principe de base pour le rangement : LA TECHNIQUE DES PETITS PAS.

Fractionnez les zones de rangement pour ne pas vous décourager ! Répartissez votre logement en zones, à ranger selon les semaines du mois. Par exemple :

Zone 1 (premiers jours du mois – jusqu’au 1er  dimanche) : entrée, palier, salle à manger

Zone 2 (première semaine complète) : cuisine 

Zone 3 (deuxième semaine complète) : salle de bain principale, chambres enfants

Zone 4 (troisième semaine complète) : chambre parents, salle de bain parents, placards

Zone 5 (derniers jours du mois jusqu’au 1er du mois suivant) : salon, bureau

 

Voici, dans certaines pièces des zones que nous avons définies, des actions de rangement :

Zone 1

entrée, palier

Enlever et ranger chaussures et vêtements

Trier la penderie de l’entrée

Secouer le paillasson et mettre un bouquet de fleurs

Zone 2 

cuisine

Nettoyer les plans de travail sous les appareils

Vider le placard sous l'évier (vieilles éponges, bouteilles vides, sacs en plastique...)

Vérifier les conserves du placard (périmées...)

Trier les boites en plastiques

Vider le frigo pour voir les restes et faire l'inventaire avant les courses

Faire le vide sur le dessus et le devant du frigo (messages, papiers...)

Zone 3 

salle de bains

Trier les bouteilles de shampooing, gel douche, gel cheveux…

Trier les cosmétiques (jeter tout ce qui date de plus d’un an)

Trier les médicaments

Zone 4 

chambre parents, placards

 

Débarrasser les surfaces plates (dessus table de nuit, commodes)

Débarrasser  sous le lit

Trier les sous-vêtements et collants, chaussettes… et jeter les chaussettes dépareillées

Vider et trier le tiroir de la table de nuit

Trier les vêtements : à donner, à nettoyer…

Zone 5

salon, bureau

Trier les bibelots

Soulever les coussins du canapé et vérifier sous les meubles

Trier les revues et ranger les livres d'un rayon de la bibliothèque

Faire le tri des CD, DVD

Rassembler tous les objets empruntés à rendre…

 

Il existe d'autres zones de la maison que vous pouvez introduire dans votre planning : garage, voiture, cave... et d'autres "missions" à ne pas oublier, comme fixer un moment pour déposer tous les objets à donner ou à jeter !

Publié dans Fiches techniques

Partager cet article
Repost0

4 verrines printanières

Publié le

avec 4 idées de menus simples... à moins que vous ne réserviez ces savoureuses verrines pour vos tables de fête ?

 

 

Verrine mousse citron mascarpone et spéculos photogen naf238

Pour 6-8 verrines :

2 oeufs

80 g de sucre

250 g de mascarpone

100 g de jus de citron + zeste

Quelques spéculos

 

Faites blanchir les jaunes et le sucre en les fouettant. Ajoutez le mascarpone, puis le citron et le zeste. Montez les blancs en neige et ajoutez-les au mélange.

Mettez les spéculos grossièrement émiettés au fond de la verrine et la crème par-dessus.

Placez au réfrigérateur au moins 2 heures.

Notre idée menu pour accompagner cette verrine : poulet rôti, haricots verts et pommes de terre.

 

 

Verrine compote de pommes, crumble et sauce caramel photogen naf276

Pour 6-8 verrines :

4 pommes Canada ou Boskoop

 30 g de sucre roux + 1 sachet de sucre vanillé

1 cuillère à café de cannelle en poudre

 

Pour la pâte :

60 g de beurre

60 g de farine

60 g de poudre d’amandes

40 g de sucre roux

 

Sauce caramel :

20 g de crème

100 g de sucre

50 g de beurre

 

Préparez la pâte en mélangeant du bout des doigts le beurre mou, la farine, la poudre d’amandes et le sucre.

Préparez le caramel : mettez le sucre avec une cuillère d’eau dans une casserole sur le feu. Quand il est coloré, ajoutez la crème tiédie, puis ajoutez le beurre coupé en petits morceaux.

Mettez cette pâte au réfrigérateur pendant la préparation des fruits. 

Préparez et faites cuire la compote.

Emiettez la pâte de crumble sur une plaque de four : faites cuire 20  à 30 mn en remuant une fois.

Versez dans la verrine la compote, la sauce caramel et le crumble.

Notre idée menu pour accompagner cette verrine : steacks, ratatouille.


 

Verrine compote de poires au gingembre et au martini, crème fraîche épaisse et mielphotogen naf213

 

Mettez la compote aromatisée dans la verrine, puis  la crème fraiche et terminez par un peu de miel.

Notre idée menu pour accompagner cette verrine : navarin d'agneau aux légumes nouveaux (carottes, navets, pommes de terre).

 

 

Verrine fraises au vin rouges et mascarpone photogen_naf271.jpg

Pour 6-8 verrines :

450 g de fraises

3 cuillères à soupe de vin rouge

1 orange

½ bâton de cannelle

5 cl de cognac

4 cuillères à soupe de miel

250 g de mascarpone

20 cl de crème liquide

Brisures de meringue


Prélevez l'écorce de l'orange et hachez-la pour en obtenir 2 cuillères à café.

Chauffez 2 cuillères à soupe de miel, la cannelle, l’écorce d’orange, le vin et le cognac. Faites cuire 10 mn pour obtenir un sirop léger. Ajoutez les fraises coupées en petits dés. Laissez mariner 24 h. 

Mélangez le mascarpone et 2 cuillères à soupe de miel chaud. Fouettez la crème en chantilly, et ajoutez-la au mascarpone.

Mettez au fond des verrines les fraises et leur sirop, puis les brisures de meringue, la crème de mascarpone, et décorez avec une écorce d’orange confite.

Notre idée menu pour accompagner cette verrine : salade de pâtes à l'italienne (tomates, feta, basilic, olives).

Publié dans Recettes

Partager cet article
Repost0

"La table partagée"

Publié le

"Dès sa première apparition dans l'évolution des civilisations, la table s'est manifestée comme un lieu fait non seulement pour manger, mais aussi pour communiquer. Si les mets ne sont pas "parlés", ils n'alimentent que l'agressivité, la violence et la vexation. La table en commun avec l'hôte est l'espace où la nourriture est partagée et où manger devient "convivialité", occasion de communion vitale. On tend aujourd'hui à considérer la nourriture comme un carburant et le repas comme un ravitaillement. On mange debout, on mange n'importe quoi, à n'importe quelle heure, parfois les uns à côté des autres mais non ensemble, on mange sans parler, sans communiquer, sans aucun ordre, sans aucune cohérence. Mais cette barbarie est étrangère à la pratique de l'hospitalité authentique, elle est étrangère à l'humanité authentique. L'humanisation a passé avant tout à travers la table, de la nutrition à la gastronomie, à l'adoption de l'assiette, de la satisfaction de la faim à l'usage de la table comme lieu de fête. C'est à table, autour de la table partagée, que l'homme a l'occasion, chaque fois renouvelée, de se libérer de sa qualité de "dévoreur" -de la nourriture et de l'autre que soi- et de redevenir jour après jour un homme de communion."

Enzo Bianchi

 

8108817_s.jpg

Publié dans Un art de vivre...

Partager cet article
Repost0